Accessibilité informatique : les normes

 Accessibilité informatique : les normes
Dès qu’il est question d’accessibilité informatique, la première pensée va vers les handicapés et notamment les difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans cette technologie qui ne cesse de s’évoluer. S’il est difficile pour une personne handicapée d’accéder à l’utilisation informatique et à la compréhension des outils, il pourrait en être de même pour les personnes non handicapées quant à l’accès aux divers paramètres. Cela peut être dû au fait de ne pas tenir le bon matériel ou juste ne pas avoir un niveau d’alphabétisme requis pour comprendre et manipuler les outils.

Mais dans toute accessibilité informatique, il y a une norme à respecter, c’est-à-dire un ensemble de règles dont l’édition a été effectuée par un organisme ayant l’habilité pour. Une norme doit être compatible c’est-à-dire suivre une ligne de qualité qui n’a rien à voir à la contrainte réglementaire.
Le W3C connu pour signifier World Wide Web Consortium est une communauté internationale dont la principale mission est de d’éditer plusieurs nomes rendant l’accès au web à tout un grand nombre de personnes. Les règles éditées sont à la fois applicables pour les sites que pour les applications web.

A l’échelle internationale, le W3C est une organisation gouvernementale qui se charge de l’établissement de la technologie web ainsi que de la recommandation de l’ISO. Il existe également le WAI pour Web Accessibility Initiative dont le but est de sortir des règles internationales de critères d’accessibilité en se basant surtout sur l’accès à l’internet des personnes handicapées.