Nous pensons à tort que le numérique est un processus immatériel qui n’a pas de conséquence directe sur l’environnement. Or la pollution numérique est bien réelle. L’utilisation des objets numériques seulement représente environ 10% de la consommation en électricité mondiale (nous expliquent les chercheurs). Internet est en effet très énergivore, toutes les machines qui composent ses centres de données informatiques géantes doivent être alimentées et maintenues à une température suffisamment basse.
Comment utiliser internet et les objets numériques au quotidien de façon responsable ?

Voici 10 bons gestes à adopter.

1. Eviter de remplacer trop souvent le matériel informatique
L’ADEME affirme que passer de 2 à 4 ans pour un ordinateur ou bien une tablette améliorera de 50% le bilan environnemental. Aussi, il faut éviter de remplacer systématiquement un « vieux » modèle en bon état pour un autre plus « tendance ».

2. Eteindre les équipements qui ne sont pas utilisés peut réduire la pollution numérique
Les appareils numériques sont l’une des principales sources de consommation électrique d’un établissement. Aussi, lorsqu’ils ne sont pas utilisés, il importe de les éteindre.

3. Optimiser les impressions pour réduire la pollution numérique
N’avoir recours à l’imprimante que lorsqu’il est vraiment nécessaire. Les impressions consomment en matières premières ainsi qu’en énergie.

4. Utilisation écoresponsable de la boîte mail
Un mail de 1Mo envoyé à un destinataire équivaut à une ampoule de 25W allumée pendant 24 heures. Si le mail est envoyé à 10 destinataires, l’impact environnemental est multiplié par 4. Il est écolo d’envoyer des messages plus légers tout en limitant le nombre de destinataires. Ne pas également oublier de nettoyer régulièrement la boîte de réception.

5. Limiter la taille des pièces jointes
Prenez également l’habitude de limiter la taille des pièces jointes que vous envoyez. Compressez vos fichiers et remplacez les liens hypertexte par un document attaché. Réduisez la taille des images.

6. L’utilisation écoresponsable d’internet
Une minute de recherche équivaut à 100watts sur un ordinateur fixe (soit 1,66 Wh). Aussi, choisissez des mots-clés précis et astucieux pour optimiser la recherche, ou bien entrez directement l’adresse du site que vous souhaitez consulter. Enregistrez dans vos favoris les sites que vous consultez régulièrement

7. Quelques manipulations écoresponsables
Lors de la navigation, fermez les onglets que vous n’utilisez pas. Pour revenir vers une page consultée ultérieurement, utilisez la flèche de retour ou bien l’historique de votre navigateur.

8. Préférer le téléchargement au streaming

9. Choisir Chrome comme navigateur
Selon l’ADEME, Chrome serait le navigateur qui consomme le moins d’énergie.

10. Un stockage de données écoresponsable
Le stockage dématérialisé est extrêmement coûteux en énergie. Préférez les stockages locaux sur disque dur.